VILLE CLOSE entrée ville close PORT OUVERT

Accueil            Histoire            Port de commerce     Port de plaisance         Evènements            Petites annonces            Contact   

 permis bateau        permis mer       permis fluvial        CRR        tarifs permis bateau

 

Historiquement, le port de Concarneau a fait de la pêche sa principale activité. Les années fastes de la pêche sardinière et les années de disparition de la ressource se sont succédées régulièrement.
Actuellement, la pêche s'est diversifiée. A côté de la petite pêche qui reste dans le Golfe de Gascogne ou en mer d'Iroise, des navires hauturiers fréquentent les fonds d'Ouest Irelande ou Nord Ecosse, et à la grande pêche, les thonniers senneurs concarnois restent en Afrique de l'Ouest ou aux Seychelles dans l'Océan Indien.  
La débarque de la pêche initialement installée dans l'avant port avec au XIXème siècle les conserveries et la criée situées quartier de la Croix et un bassin creusé dans l'actuel quai Péneroff s'est déplacée vers l'arrière port avec une nouvelle criée quai du Lin pour accueillir les chalutiers.

Principales espèces vendues: Sardine, Baudroie, Langoustine, Églefin, Merlu, Raie, Grenadier, Cardine, Cabillaud, Lingue franche


     Comité Local des Pêches :      Tél. 02 98 97 01 90                 
     Sauvetage en Mer :                 Tél. 02 98 97 32 46
     GPME                                   Tél. 02 98 97 04 79   
     Synd. Concarnois de l'Armement à la part  Tél. 02 98 97 35 61
     FROM Bretagne                    Tél. 02 98 10 11 11
     PROMA                                Tél. 02 98 97 56 79

Un port est un séjour charmant pour une âme fatiguée des luttes de la vie. L'ampleur du ciel, l'architecture mobile des nuages, les colorations changeantes de la mer, le scintillement des phares, sont un prisme merveilleusement propre à amuser les yeux sans jamais les lasser. Les formes élancées des navires, au gréement compliqué, auxquels la houle imprime des oscillations harmonieuses, servent à entretenir dans l'âme le goût du rythme et de la beauté. Et puis, surtout, il y a une sorte de plaisir mystérieux et aristocratique pour celui qui n'a plus ni curiosité ni ambition, à contempler, couché dans le belvédère ou accoudé sur le môle, tous ces mouvements de ceux qui partent et de ceux qui reviennent, de ceux qui ont encore la force de vouloir, le désir de voyager ou de s'enrichir. 

Le Port - BAUDELAIRE - Petits poèmes en prose




port concarneau PORT CONCARNEAU PORT CONCARNEAU